COVID-19: le souffle, notre meilleur allié