Information sur les maladies

www.sllcanada.org/informationsurlesmaladies

Le saviez-vous?

Un oncologue hématologue est un médecin qui se spécialise dans le traitement des patients atteints de cancer du sang.

Le mot:

barker_faitesdon

Causes et facteurs de risques

Les causes et les facteurs de risque de la plupart des cas de myélome demeurent inconnus. L'exposition à certaines substances chimiques semble être un des facteurs de risque.

Anciens combattants de la guerre du Vietnam à risque

L'Académie des Sciences américaine soupçonne qu'il peut y avoir un lien entre le myélome et l'exposition aux herbicides comme l'agent Orange utilisé durant la guerre du Vietnam entre 1961 à 1971.

De quelle manière se développe le myélome?

Le myélome se déclare à la suite de modifications de l'ADN d'une cellule souche en croissance de la moelle. Les cellules sanguines sont produites dans la moelle. Il s'agit à l'origine de cellules souches qui deviennent des globules rouges, des globules blancs et des plaquettes dans la moelle et qui sont ensuite libérés dans le sang.

Le myélome est un cancer des plasmocytes. Les plasmocytes sont des éléments du système immunitaire. Ils produisent les anticorps, qui aident l'organisme à se défendre contre les infections. Le myélome débute par une modification d'un seul lymphocyte B (un type de globule blanc). Il est normal que certains lymphocytes B deviennent des plasmocytes. Dans le cas d'un myélome, la modification d'un lymphocyte B fait en sorte que ce dernier devienne une cellule de myélome (myélomateuse) au lieu d'un plasmocyte normal.

Après avoir subi la transformation cancereuse, les cellules myélomateuses sont multipliées plusieurs fois. À mesure que les cellules myélomateuses se développent dans la moelle, elles remplacent les plasmocytes en santé. Elles remplacent aussi les globules blancs et les globules rouges.

Si le myélome n'est pas traité :

  • les cellules myélomateuses ne peuvent pas aider le corps à se défendre contre l'infection;
  • l'accumulation de certaines protéines peuvent endommager les reins;
  • l'accumulation de cellules myélomateuses peut commencer à affaiblir et à amincir l'os.

On observe, chez certaines personnes, une masse de cellules myélomateuses qu'on appelle plasmocytome. Les plasmocytomes peuvent :

  • se développer dans la peau, les muscles, les poumons ou dans presque toutes les autres parties du corps;
  • se retrouver à l'extérieur de la moelle (plasmocytomes extramédullaires);
  • être rare, si retrouvés seul, et sont considérés en tant que condition liée au myélome.

La forme la plus répandue de myélome se retrouve dans la moelle de plusieurs os du corps. On l'appelle parfois myélome multiple.

Cellules myélomateuses

Les cellules myélomateuses produisent :

  • une protéine M;
  • une protéine de Bence-Jones;
  • une cytokine.

Protéine M

Les anticorps, ou immunoglobulines, sont des protéines spéciales qui combattent les infections et défendent l'organisme contre les bactéries, virus ou autres substances étrangères. Les immunoglobulines normales sont appelées immunoglobines polyclonales.

La protéine M (M pour monoclonale) est une protéine anormale produite par les cellules myélomateuses. Le nombre de protéines M ou du pic M est une façon d'estimer le stade de développement de la maladie. On procède à des analyses en laboratoire pour détecter la présence de la protéine M ou du pic M dans le plasma ou l'urine du patient. Un plus haut niveau de protéine M signifie que la maladie est à un stade plus avancé.

Chez certaines personnes atteintes d'un myélome, les cellules myélomateuses ne sécrétent pas suffisamment de protéines M dans le sang ou l'urine pour être détectées. Il s'agit d'un myélome non sécrétant. Il est caractérisé par la présence de cellules myélomateuses dans la moelle osseuse.

Protéine de Bence-Jones

Les immunoglobulines (Ig) sont des molécules protéiques appelées anticorps qui sont produites par les plasmocytes. Les immunoglobulines sont constituées de 4 parties appelées chaînes. Il y a 2 chaînes légères et 2 chaînes lourdes. Leur taille les empêche de quitter le vaisseau sanguine et de passer jusqu'aux reins.

Il arrive parfois que les cellules myélomateuses ne libèrent pas correctement l'immunoglobuline mais seulement ses chaînes légères. Les chaînes légères qui ne sont pas fixées aux chaînes lourdes peuvent être détectées dans l'urine d'un patient atteint d'un myélome. Cette protéine porte aussi le nom de protéine de Bence-Jones. Les protéines à chaînes légères peuvent s'accumuler dans les reins et les endommager.

Types de myélome

Le myélome est classé selon le type d'immunoglobuline fabriqué par les cellules myélomateuses et selon le type de chaîne légère ou lourde produite. Il existe 5 types d'immunoglobulines :

  • le myélome à immunoglobuline G (IgG) : la plupart des cas de myélome sont l'IgG;
  • le myélome à chaînes légères;
  • le myélome à immunoglobuline A (IgA);
  • le myélome à immunoglobuline M (IgM);
  • le myélome à immunoglobuline D (IgD) et le myélome à immunoglobuline E (IgE) : l'IgE et l'IgD sont les types les plus rares de myélome.

Cytokine

Les cellules myélomateuses peuvent endommager un os puisqu'elles libèrent des substances chimiques appelées cytokines. Les ostéoblastes et les ostéoclastes sont deux types de cellules osseuses. Les ostéoblastes forment les os. Les ostéoclastes désagrègent les os. Les cytokines incitent des ostéoclastes à désagréger l'os plus rapide et stimulent également la croissance d'un plus grand nombre de cellules myélomateuses. L'accumulation de cellules myélomateuses peut commencer à affaiblir et à amincir l'os. Ces régions affaiblies sont appelées lésions ostéolytiques. L'amincissement de l'os peut aussi mener à l'ostéoporose. L'amincissement de l'os peut le faire casser lors d'efforts normaux. Par example, lorsqu'on marche ou qu'on tousse. Si la condition n'est pas traitée, les os minces peuvent causer une douleur osseuse de longue durée.

Pour aller plus loin

  • Comprendre comment la moelle osseuse et les cellules du sang se développent
Date de dernière mise à jour vendredi, août 17, 2012
partagez

Obtenir d'information
& Soutien

Contactez un spécialiste de l'information.

Nouvellement Diagnostiqué?

commencez_ici